LE LIEU DES ENFANTS
Bonjour et bienvenue dans le forum LE LIEU DES ENFANTS , venez rejoindre notre groupe ....






Votre MÉTIER, vos DROITS & vos DEVOIRS, un FORUM d'ENTRAIDE Assistantes Maternelles & Parents.
 
AccueilPortailÉvènementsS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Derniers sujets
» Renouvellement agrément
Aujourd'hui à 21:39 par louna

» Comment etablir ce contrat ?
Aujourd'hui à 21:16 par milou33

» Le Tour de Lit en maille Respirable ....
Aujourd'hui à 20:51 par Cindy

» Interdire le portable à l'école
Aujourd'hui à 20:18 par pauline

» Comment manger les escargots ?
Aujourd'hui à 19:00 par Cindy

» PHOTOS DE VOS SAPIN DE NOEL 2017
Aujourd'hui à 18:58 par Cindy

» recettes et menu anti-diabète
Aujourd'hui à 13:17 par pauline

» Jardinage pour enfants Comment faire pousser des lentilles pour Noël ?
Aujourd'hui à 8:12 par pauline

» Cadeaux de Noël
Ven 15 Déc 2017 - 21:06 par murphy

» REPAS DE NOEL
Ven 15 Déc 2017 - 20:48 par pauline

» gaufres
Jeu 14 Déc 2017 - 20:50 par pauline

» Qui a déjà eu en accueil un enfant végétarien ?
Jeu 14 Déc 2017 - 14:40 par murphy

» Le lieu de naissance
Jeu 14 Déc 2017 - 14:35 par murphy

» Gauffres express fourrées à la compote et nappées de chocolat
Jeu 14 Déc 2017 - 14:22 par murphy

» La Langue des signes
Jeu 14 Déc 2017 - 8:33 par pauline

Mots-clés
petite soupe pour avatar Noel question renouvellement cassation salaire comment recette emploi diabète anti signature cour pôle halloween octobre régularisation livre inscription calcul agrément rions Sapin
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de LE LIEU DES ENFANTS sur votre site de social bookmarking

Partagez | 
 

 Accueil d'un enfant "particulier"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo

avatar

Profession Profession : Assmat

MessageSujet: Accueil d'un enfant "particulier"   Jeu 5 Mar 2015 - 17:37

Fée, je ne sais pas si le sujet est dans la bonne rubrique ?
Change si besoin, merci

Les filles,
Donnez-nous votre avis et pourquoi ? 
Un sujet où vos différentes réponses pourrait nous aider dans nos choix de garde !

Accepteriez-vous un enfant avec un handicap, trisomique, autiste.. ou d’une religion différente de la vôtre ?


Dernière édition par lolo60 le Jeu 5 Mar 2015 - 17:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
madgic

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Jeu 5 Mar 2015 - 17:42

un enfant handicapé bien sur si mon logement le permet ,
différent tu entends quoi par là
la religion je ne la demande jamais aux parents mais si l'on m'impose ce qui a attrait à certaine religion là à voir
Revenir en haut Aller en bas
lolo

avatar

Profession Profession : Assmat

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Jeu 5 Mar 2015 - 17:53

Ok madgic, j'ai rectifié et j'ai noter "trisomique ou autiste" 
Perso je ne sais pas si on peux accueillir des enfants avec ce genre d'handicape ?
Voilà pourquoi ma question.
Revenir en haut Aller en bas
sonson

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Jeu 5 Mar 2015 - 19:30

Le problème n’est l’handicap lui même mais comment on s'en occupe, nous ne sommes pas formé pour le faire et il faut que notre domicile soit équipé aussi. 
Personne ne m’a demandé ma religion et je n’ai jamais demandé aux parents non plus mais je refuserai toutes pratiques à mon domicile, en dehors chaque fait ce qu’il lui plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal

avatar

Profession Profession : assistantematernelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Jeu 5 Mar 2015 - 19:56

j'ai eu une petite que j'ai beaucoup parle(probleme avec une petite que j'ai depuis un mois) ici qui ete vraiment differente des autres enfants mais la meme ne m'avait rien dit.
elle est trisomique (pas marque au niveau du visage comme certain)donc j'avais rien vu.
je l'avais 10h par jour samedi compris,j'ai tenu un an ,elle m'a epuisé .elle a beaucoup perturbe les autres loulous ,par ses cries ,crises....si on veut que ces enfants là evolu faut toujours etre entrain de les stinuler en permanance ne jamais lacher.la puer ma donne de ses nouvelles lundi ,elle est a l'ecole (elle est dans la classe de la petite dont je suis licencie) la petite me disait tu sais A ne fait rien avec nous elle fait dodo parterre avec sa tetine et son doudou sinon elle fait sa crise.l'ecole a prevenu la pmi car elle ne participe a rien , a 3 ans et demi elle ne parle pas tu tout que des cries si on la contrarie.
moi en tout cas je reprendrais jamais un enfant comme ça .on n'ai pas forme pour .
Revenir en haut Aller en bas
Cindy

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Jeu 5 Mar 2015 - 21:41

Un enfant trisomique a besoin de quelqu'un a plein temps pour lui tout seul et il faut le stimuler sans arrêt pour le faire évoluer ... c'est très dur !!! je connais un peu le problème (dans ma famille )
Donc , je dirais que pour moi , je ne le ferai pas mais je l'aurais fait si j'avais 10 ou 15 ans de moins , maintenant , je suis trop fatiguée , je n'y arriverai plus . Il faut de toute façon être guidé pour pouvoir faire les bons gestes et avoir les bonnes réactions ...
Crystal , tu as tenu un an et maintenant tu as l'explication de tous ces problèmes ... tu as été bien courageuse !!

Pour la religion , on a rien à voir là dedans !!!!! je ne m'occupe pas de ça !!! chacun fait comme il veut et est libre de choisir ....

Accueillir un enfant autiste ??? je suis persuadée que je l'ai déjà fait même si aujourd'hui , je ne sais pas quel diagnostic ont posés les médecins sur ce petit bout , moi je suis sûr qu'il l'est ... il en a tous les symptômes .... mais je n'en aurais certainement jamais la confirmation ... je le referai sans problème car maintenant , je comprends mieux ce qui se passe dans leur tête
Revenir en haut Aller en bas
madgic

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 8:41

la dernière fois que la puer est passé pour mon renouvellement lolo, elle m'avait demandé pour le handicap si je voulais bien faire parti des assmats qui serait d'accord pour accepter je lui ai répondu oui si mon logement me le permettait et si on me faisait faire une formation à ce sujet . elle l'a noté dans mon dossier
Revenir en haut Aller en bas
Cindy

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 9:12

J'ai oublié de dire que malheureusement , les enfants autistes sont diagnostiqués souvent lorsqu'ils vont à l'école et ça je ne le comprends pas !!! on le voit bien avant et les pédiatres qui voient les enfants tous les mois ne remarquent même pas quand un enfant ne nous regarde pas , ne réagit pas du tout quand on lui parle , ne vous sourit donc jamais , ne vous entend même pas puisqu'il est dans son monde ..... , ne se regarde pas dans un miroir (ne voit pas son image ...) Le petit que j'ai gardé , je l'ai vu à 8 jours et cet enfant était inerte , il m'a semblé bien bizarre et à 3 mois , je me suis bien rendue compte qu'il avait vraiment un problème qui se confirmait de jour en jour et malgré toutes les remarques que je faisais aux parents , ils n'ont pas réagit et la pédiatre non plus .....je ne sais pas si ça aurait changé beaucoup de choses de diagnostiquer un problème avant ses 4 ans mais pourquoi est ce que personne ne voit rien ????
Revenir en haut Aller en bas
milou33
Administrateur
avatar

Profession Profession : Assistante Maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 10:31

En ce qui concerne la religion, je m'en fiche royalement j'ai jamais eu de problème avec ça, pour ce qui est d'accueillir un enfant trisomique et bien j'en ai accueillie 2 sans aucun problème non plus, le premier une petite fille en CF à part son visage un peu marqué et son langage un peu laborieux, pour le reste elle était au même niveau que mes autres enfants accueillis.
Je ne vois pas ou est l'obligation d'avoir une formation pour çà car il y a des degrés de trisomie et c'est à nous de nous adapter à chaque cas car tous différents, et en principe ce sont des enfants comme les autres peut être un peu plus affectueux c'est tout.
Pour mon second enfant il à fait sa rentrée en maternelle en septembre dernier, un enfant adorable et super intelligent à 2 ans 1/2 il savait l'alphabet par cœur, reconnaissait aussi les chiffres et les couleurs, je pense vous avoir parlé de lui sur ce forum, j'ai juste remarqué une chose c'est qu'il dormait énormément beaucoup plus que la normale. Voila pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
lolo

avatar

Profession Profession : Assmat

MessageSujet: Doc très intéressant sur l'handicap !   Ven 6 Mar 2015 - 12:49

Revenir en haut Aller en bas
fee clochette
Administrateur
avatar

Profession Profession : Assistante Maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 14:35

bonjour

pour les religions chez moi aucun problème.
Je n'ai jamais eu  de demande d'accueil d'enfant avec un handicap, je ne serais vous dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://chezchatou.canalblog.com/archives/mon_metier__assistante_
Cindy

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 14:59

C'est vrai Milou que ça dépend du degré de trisomie , je parlais d'un degré très difficile à gérer où même les parents étaient complètement perdus ( ils sont d'ailleurs allés en Amérique pour apprendre à faire du "paterning " à leur enfant et ça a duré des années 8 h par jour 7 jours sur 7 !!!! mais dans un degré moindre , je prendrai aussi mais je n'ai jamais eu de demandes pour ce handicap
Revenir en haut Aller en bas
lolo

avatar

Profession Profession : Assmat

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 17:13

Moi non plus jamais eu de demande.
Je ne suis pas contre à l'accueil d'un enfant avec un handicap ou autre.
Pour la religion, aucun soucis non plus du moment ou je n'ai pas à lui faire faire sa prière.. lol.. bon ok je blague.. 

Je devais faire une formation pour l'accueil d'un enfant avec handicap et je n'ai pas pu le faire car trop loin de chez moi mais je serais partante si un jour je peux m'y former.
Revenir en haut Aller en bas
lolo

avatar

Profession Profession : Assmat

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 17:29

Voilà j'ai trouvé ça et c'est très intéressant !
Je l'ai eu sur ce site, y a pas mal de choses super intéressantes !

http://www.enfant-different.org/index.php


L'accueil d'un enfant en situation de handicap chez une assistante maternelle.
Tout professionnel de l'accueil à domicile de la petite enfance peut être amené à accueillir un jeune enfant en situation de handicap, que ce soit par choix, par "hasard", à la demande de famille ou d'une institution employeur.
 

Mais le handicap fait souvent peur et il existe bien des freins à l'accueil de ces enfants. Nombre de questions sont soulevées par les assistantes maternelles lors d'une telle demande d'accueil:


 
Peut-on accueillir un enfant handicapé sans avoir une formation spécialisée ?  Cet enfant particulier ne va-t-il pas me monopoliser au détriment des autres enfants accueillis ? Que vont dire leurs parents ?
 
 

Accueillir l'enfant en situation de handicap

 
Il convient de garder à l'esprit que lorsqu'on parle d'accueil d'un enfant handicapé, il s'agit  avant tout d'accueillir un enfant, avec ses particularités. Il n'existe pas d'enfant handicapé "type", pas plus que d'enfant "normal". Tous ont leurs propres caractéristiques, leurs propres rythmes, leurs propres capacités. Il ne s'agit pas pour autant de nier les particularités de certains enfants, liées à la situation de handicap, mais bien au contraire de les reconnaître et d'en tenir compte pour accompagner l'enfant dans son développement.
Le rôle de l'assistante maternelle auprès de cet enfant un peu différent, comme pour tout enfant accueilli, est de répondre à ses besoins: besoins fondamentaux de sommeil et d'éveil, nourriture,  affectifs, de sécurité, de repères et de limites, de socialisation, etc., en respectant son rythme et sa personnalité. (…) Nul besoin de faire de la sur-stimulation sous prétexte que l'enfant est déficient et donc plus lent dans ses acquisitions. Quant aux besoins spécifiques d'autres enfants, qui peuvent être liés à une surveillance médicale ou une stimulation particulière, ils sont de la responsabilité des équipes de professionnels du sanitaire et du médico-social en charge de l’accompagnement de l’enfant et de sa famille (les CAMSP, les CMP, les équipes hospitalières, etc.).
 
L'accueil d'un enfant en situation de handicap n'est pas obligatoirement synonyme de difficultés supplémentaires (…) Bien sûr, certains handicaps peuvent être plus lourds à gérer au quotidien, certains enfants ont besoin d'appareillage et leur manutention peut sembler délicate, d'autres nécessitent un mode d'alimentation différent (gastrostomie). L'assistante maternelle aura alors souvent à surmonter la peur de "mal faire" et/ou de faire mal à l'enfant...
 
L'assistante maternelle n'a nul besoin de connaître le dossier médical de l'enfant, juste de connaître ses besoins spécifiques, en particulier concernant la santé et la sécurité (convulsions, troubles de la déglutition, postures...) afin de l’aider à exprimer ses différentes compétences et ne pas mettre l’enfant en situation d’échec.
Et si elle est amenée à collaborer avec des professionnels "spécialisés", elle ne doit en aucun cas se transformer elle-même en thérapeute en essayant de "copier" leurs techniques! Au contraire, en restant dans son rôle d'accueillante, dans sa fonction d'éducation, elle permet à l'enfant d'être avec les autres, dans un milieu ordinaire, de vivre sa vie d'enfant. Le lieu d'accueil (en l'occurrence le domicile de l'assistante maternelle) est aussi un espace de répit pour l'enfant handicapé par rapport à des prises en charge thérapeutiques parfois très lourdes, exigeantes et fatigantes pour lui (orthophonie, kinésithérapie, ergothérapie, etc.)

Accueillir les parents de l'enfant en situation de handicap

 
Comme pour tout accueil, accueillir un enfant handicapé c'est aussi accueillir ses parents, des parents avec leur vécu particulier, leurs savoirs mais aussi leurs difficultés face au handicap de leur enfant. Certains parents tendent à minimiser les difficultés de leur enfant de peur que l'assistante maternelle ne les "rejette" (sentiment souvent éprouvé devant les refus, parfois répétitifs, d'accueil). D'autres, tout en ayant besoin d'une solution d'accueil, auront du mal à faire confiance à un tiers...
L'assistante maternelle pourra s'appuyer sur les parents pour répondre au mieux aux besoins de l'enfant. (…) Ce qui bien sûr, n'exclut nullement que la professionnelle fasse preuve d'ingéniosité! Elle sera à l'écoute de ces parents qui ont besoin de travailler ou de souffler et qui lui font confiance. Ce qui, comme pour tout accueil, ne signifie pas qu'elle doive devenir leur confident et entrer dans leur sphère privée ou les laisser entrer dans la sienne! Il peut d'ailleurs s'avérer parfois opportun de rappeler en début d'accueil les missions de chacun, celle de l'assistante maternelle se situant au niveau de l'éveil de l'enfant, de sa socialisation; Bref un rôle d'éducation et non de réadaptation ou de thérapie.
 
Il arrive parfois que la situation de handicap ne se révèle qu'en cours d'accueil. Il s'agit toujours d'une situation difficile à vivre, pour les parents bien sûr, mais aussi pour la professionnelle. (…) . La professionnelle peut alors traverser une période de doutes et de confusion, surtout si les parents semblent ne rien remarquer. (…) Parfois, les parents qui ont eux aussi des doutes confieront leurs inquiétudes dans l'espoir d'être rassurés. Le rôle de l'assistante maternelle est alors de les écouter, et tout en confirmant qu'elle a remarqué la même chose (si tel est le cas), elle peut leur conseiller d'en parler à leur médecin, puéricultrice ou pédiatre.
(…)  En aucun cas, l'assistante maternelle ne pourra, quelles que soient ses observations, poser elle-même un diagnostic et le donner aux parents, encore moins un pronostic! Elle ne peut que partager ses doutes afin d'éviter des non-dits et le sentiment de n'avoir pas tout fait pour l'enfant. C'est aux parents qu'appartient la décision de consulter, l'assistante maternelle ne peut rien faire de plus.
Apprendre le handicap de son enfant est une épreuve très douloureuse pour les parents et l'assistante maternelle peut faire face au déni parental. Elle ne pourra que respecter leur cheminement, parfois long, d'acceptation du handicap de leur enfant, sans jugement, et continuer à accompagner l'enfant dans son développement.
 
Dans tous ces cas, la situation peut être difficile à vivre pour la professionnelle qui ne bénéficie pas nécessairement (c'est notamment le cas des assistantes maternelles indépendantes) du soutien d'une équipe. Elle n'est cependant pas isolée car il est toujours possible d'en discuter avec la puéricultrice référente de la PMI ou avec l'animatrice du RAM si elle en fréquente un.
 

Avec les autres enfants et leurs parents




Lorsque l'assistante maternelle accueille un enfant en situation de handicap, elle peut se trouver confronter aux questionnements des autres parents, à leur curiosité et parfois aussi à leurs craintes. A elle de les rassurer sur le fait que l'accueil de ce nouvel enfant ne se fait pas au détriment de leurs enfants, en la monopolisant par exemple. Au contraire, cela peut être une richesse pour tous car ils vont découvrir l'altérité et apprendre la diversité.
Les enfants repèrent très tôt les différences et les ressemblances. (…) A leurs observations de la différence, les enfants associent très tôt des connotations, positives ou négatives, suivant ce qu'ils vont percevoir comme messages émanant des adultes... Si le message perçu est positif alors les différences sont vécues comme naturelles et l'altérité devient une richesse.
De cette expérience, de la façon dont ils vont la vivre, de la réponse apportée par l’entourage, dépendra en partie leur capacité future à rencontrer l’autre différent sans se sentir menacés...
 

Pour un accueil de qualité

 
Accueillir un enfant en situation de handicap ne présente pas de difficultés particulières dans la plupart des cas. Bien souvent, le discours populaire qualifie de « dévouement », « vocation », « courage », etc. le travail auprès d'enfants en situation de handicap... Dévouement? Certes, comme auprès de tout enfant que notre profession nous conduit à accompagner pour un temps plus ou moins long... Une vocation? Plutôt un choix professionnel! Du courage? Assurément!... Accueillir les enfants des autres, être leur tuteur de développement pour un temps puis les regarder s'en aller est loin d'être facile!
 
Néanmoins, quels que soient la bonne volonté et le dévouement de l'assistante maternelle, il est important de penser en amont à la qualité de l'accueil proposé à l'enfant. L'accueil de cet enfant-là, à ce moment-là, est-il compatible avec les capacités matérielles actuelles de la professionnelle?
 
Il n'est pas toujours possible de répondre positivement à une demande d'accueil pour en garantir la qualité, autant pour l'enfant en situation de handicap que pour les autres enfants accueillis, ainsi que pour la professionnelle elle-même. Souvent, il suffit d'anticiper afin d'apporter les adaptations qui permettront de concrétiser l'accueil. Mais d'autres fois, heureusement plus rares, cet accueil ne sera pas possible...
 
Il est important que l'assistante maternelle ait conscience de ses limites, sans pour autant les sous-estimer, et puisse refuser un accueil, en expliquant le motif du refus aux parents, plutôt que de le commencer puis l'interrompre rapidement.
 
Ceci dit, penser en amont aux conditions de l'accueil permet aussi d'éviter des refus car prendre le temps d'identifier les besoins spécifiques, lorsqu'il y  en a, et les éventuels obstacles, donne l'opportunité de les surmonter (…) et surtout de mieux préparer la venue de l'enfant. La préparation n'est pas que matérielle, elle est aussi psychologique. L'assistante maternelle doit penser à ses propres compétences, à ce qu'elle peut apporter à cet enfant(…) On ne le dira jamais assez, la confusion des rôles est préjudiciable à un accueil de qualité, chaque intervenant auprès de l'enfant a une fonction particulière, avec une mission particulière. Celles de l'assistante maternelle relèvent du maternage et de l'éducation du jeune enfant (éveil, socialisation, etc.) et en aucun cas de la réadaptation. (…)
L'accueil chez une assistante maternelle présente bien des avantages pour l'enfant en situation de handicap, car il permet à la fois une attention particulière, un accueil "familial" et une première socialisation en milieu dit ordinaire, avec d'autres enfants…
Revenir en haut Aller en bas
Cindy

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Ven 6 Mar 2015 - 20:37


Lorsqu'on me demande à chaque renouvellement , ce que j'ai trouvé de bien à la formation et ce que j'aurais voulu y trouver : je réponds toujours : une formation aux gestes de secours et aussi sur le handicap .
ça fait depuis 2004 que je leur écris ça sur leur feuille avant de la renvoyer mais ça ne sert à rien !!!! alors pourquoi la PMI nous demande notre avis ????
Revenir en haut Aller en bas
nechka

avatar

Profession Profession : ass mat et heureuse de vivre

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Sam 7 Mar 2015 - 7:04

je n'aie pas eu de cas encore , tout dépend du handicap et il faut une certaine dose de courage de notre part et de la part de notre famille ( mari et enfants ) comme dit Milou pour un trisomique tout dépend de son degré de handicap il y en a qui doive être plus sérieux que d'autre et il faut savoir les intégrés avec les autres enfants que l'on garde .
Revenir en haut Aller en bas
Crystal

avatar

Profession Profession : assistantematernelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Sam 7 Mar 2015 - 11:28

je crois que c'est cindy qui dit ne pas comprendre que le medecin ne vois rien quand il voit l'enfant.je me disait la meme chose pour A (je me disais mais il est aveugle ou quoi).
mais j'ai compris a un moment que le medecin avait l'enfant que tres peu de temps devant lui,et que si comme la mere de A ne dit rien ,car pour elle sa fille va tres bien (a 3 ans pas de parole ,la fontanelle pas ferme ,le comportement ,proprete ..........)le medecin peu croir qu'il a un enfant timide qui crain les visites du medecin et voilà ça passe comme ça.car la pmi avec tout ce que moi j'ai dit bizard ils ont vu tout de suite qu'il y avait un probleme et on demandaient des examens qui n'on pas ete fait puisque la mere refusait qu'il y a fallut que cela aille jusque juge pour enfant.maintenant elle est suivi mais un peu trop tard et l'ecole comme je disais plus haut on demandait a la pmi de venir car beaucoup de probleme.
le medecin on doit l'aider un peu si on lui dit que tout va bien, il risque pas de trouve
Revenir en haut Aller en bas
Cindy

avatar

Profession Profession : assistante maternelle

MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   Sam 7 Mar 2015 - 11:44

C'est vrai Crystal que les médecins sont peu de temps avec les enfants mais je suis tout de même étonnée qu'un pédiatre qui est censé suivre l'évolution de l'enfant et justement détecter ce genre de problème , ne voit absolument rien ! normalement , je crois qu'il doit faire passer de petits "tests " à l'enfant à chaque visite tous les mois pour voir si tout va bien !
Exemple : simplement suivre quelque chose des yeux ( mon loulou ne suivait pas des yeux ) , faire des tests d'audition en claquant des mains par ex ( le mien n'avait aucune réaction au bruit ) , lui parler pour voir si l'enfant le voit et réagit par un sourire ou pleurs ( pas de réaction non plus pour mon loulou , à croire qu'il ne me voyait pas ) ......
Lorsque je demandais à la maman si ça avait été avec la pédiatre , elle me répondait que oui et que de toute façon , elle lui mesurait le tour de tête et ne faisait pas grand chose d'autre .....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accueil d'un enfant "particulier"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accueil d'un enfant "particulier"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cadre national pour l’accueil du jeune enfant
» Attentes vis-à-vis d'une nounou / accueillante d'enfants
» CMU et enfant placé en famille d'accueil
» Lieu d'accueil enfants-parents aux Avenières : qui veut participer ?
» Recherche lieu d'accueil parents-enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE LIEU DES ENFANTS  :: SALON DES ENFANTS :: Santé de l'Enfant :: Les Maladies-
Sauter vers: